animé


animé

animé, ée [ anime ] adj.
• de animer
1Didact. Doué de vie. 2. vivant. Les êtres animés : les plantes et les animaux (opposés aux choses). — Abusivt En grammaire, se dit des personnes et des animaux qui bougent.
Théol. Qui a une âme. L'embryon est-il animé ?
2Plein de vie, de vivacité. Échange, débat animé. vif. Mus. Animé (ou it. animato ).
Littér. Animé contre qqn. irrité.
3Plein de mouvement, d'agitation. Rue peu animée.
4Dessin animé.
⊗ CONTR. Inanimé; 1. froid.

animé, ée
adj.
d1./d Qui est vivant. Un être animé.
|| Par ext. Où il y a de la vie, du mouvement. Un quartier animé.
|| Fig. Vif et enflammé. Un débat animé.
d2./d Dirigé, guidé par. Un garçon animé d'un grand courage.

⇒ANIMÉ, ÉE, part. passé et adj.
I.— Part. passé de animer.
II.— Adjectif
A.— Qui est doué de vie :
1. Avec l'ère tertiaire nous abordons l'histoire moderne du globe. Le monde animé se rapproche de plus en plus du monde actuel. Les ammonites, les bélemnites, les reptiles géants ont disparu.
M. BOULE, Conf. de géol., 1907, p. 143.
2. Ni l'homme ne saurait brasser le sol sans la force des bœufs, ni les bœufs s'employer sans être joints. Et le cep reste sauvage sans les soins du vigneron ... Mais tous ensemble à l'ouvrage, l'homme, l'animal et la plante font de la substance et de la vie ... Vous m'avez appris l'attrait de cet univers. Il est dans ces relations d'êtres à êtres, animés et inanimés, indissolublement unis; dans la levée éternelle des moissons; il est dans l'utilité de la tâche, essentielle entre toutes; il est dans le contentement de l'élaboration quotidienne, et dans la certitude de remplir sa destinée ...
PESQUIDOUX, Le Livre de raison, t. 3, 1932, p. 133.
P. métaph. Moteur animé. Traction animale ou humaine :
3. ... le générateur de force [peut] ... se [trouver] adjacent à son appareil de travail. Tels sont les moteurs animés, hommes ou animaux de trait ...
J.-N. HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Cours d'exploitation des mines, 1905, p. 511.
1. En partic. [En parlant d'une chose]
a) Qui est doté de mouvement :
4. ... la fibre, la corde animée vibrante se trouve brusquement arrêtée dans ses oscillations; une force pulsante tend à lui imprimer des mouvements contraires, son état est changé, sa sensibilité excitée ...
MAINE DE BIRAN, De l'Influence de l'habitude sur la faculté de penser, 1803, p. 90.
CIN. Dessin animé. Film composé d'une suite de dessins dont la projection image par image à une certaine cadence donne l'impression du mouvement :
5. L'invention du dessin animé qui remonte à Raynaud (alors que le cinéma lui-même n'était pas inventé) et à Émile Cohl, deux Français, a pris une grande importance aux États-Unis. La pellicule sonore lui a donné un essor nouveau. Les Mickey triomphent, où des animaux petits ou gros participent à des comédies, à des farces, à des drames qui n'ont d'équivalent dans aucun art.
Arts et litt. dans la société contemp., t. 2, 1936, p. 3407.
b) Qui donne, par son mouvement, l'impression de la vie.
[En parlant d'une rue, d'une ville, ...] :
6. Autant Malaga est gaie, riante, animée, autant Carthagène est morne, renfrognée, dans sa couronne de roches pelées et stériles.
T. GAUTIER, Tra los montes, Voyage en Espagne, 1843, p. 367.
7. Il prenait toujours les boulevards les plus animés, les avenues les plus fameuses. Aujourd'hui, ce sont les rues étroites, pleines d'obscurité, qu'il recherche et qu'il arpente en suivant le pied des maisons.
G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, Le Combat contre les ombres, 1939, p. 259.
[En parlant d'une œuvre d'art] :
8. La pièce de Luther est si animée, si variée, qu'il est aisé de concevoir comment elle a ravi tous les spectateurs; néanmoins on est souvent distrait de l'idée principale par des singularités et des allégories qui ne conviennent ni à un sujet tiré de l'histoire, ni surtout au théâtre.
Mme DE STAËL, De l'Allemagne, t. 3, 1810, p. 139.
2. Spécialement
a) GRAMM. Le genre animé ou absol., l'animé. [À l'intérieur de la catégorie du genre naturel, opposé au genre grammatical, purement formel] Genre animé. Genre réservé, selon les langues, aux êtres animés (hommes et animaux, supra A) ou uniquement à l'homme (quelquefois, p. ext., à ses activités, ses sentiments, ses créations...), se traduisant p. ex. dans la grammaire du français, par l'opposition « personne/chose » qui affecte les nominaux qui et quoi (à qui penses-tu? à quoi penses-tu?), quelqu'un et quelque chose, personne et rien, etc. Anton. genre inanimé (ou neutre) :
9. Certaines langues, faisant état d'une classification entre êtres doués de vie et êtres sans vie apparente, distinguent ... un genre animé, qui comprend alors éventuellement les deux sous-genres du masculin et du féminin, ...
MAR. Lex. 1933, p. 86.
b) HÉRALD. ,,Se dit de l'œil du cheval, lorsqu'il est d'un autre émail que son corps; ...`` (GRANDM. 1852, s.v. cheval).
3. Emploi subst., rare :
10. La même terre contient les vergers heureux et les volcans dévastateurs. Le scélérat triomphe, le héros meurt; le verger s'épuise, le volcan s'éteint; une même ruine dévore et l'animé et l'inanimé ensevelis dans un même oubli; et dans un monde renouvelé, il ne subsiste nulle trace de ce qui fut abhorré ou divinisé dans un monde effacé.
SENANCOUR, Rêveries, 1799, p. 22.
B.— [En parlant d'une pers., de sa physionomie ou de ses activités] Qui traduit une certaine excitation, une certaine vivacité :
11. De là une conversation toujours animée, souvent piquante, quelquefois sans mesure.
CONSTANT, Journaux intimes, 1803, p. 37.
12. Durant son discours, le visage de la princesse, tantôt pâle et abattu, tantôt animé et brûlant, avoit exprimé les diverses émotions de son ame; la honte et la fierté, le repentir et l'amour s'y étoient peints également.
Mme COTTIN, Mathilde, t. 2, 1805, p. 254.
13. Pendant le dîné, elle mit dans la conversation beaucoup plus d'intérêt que de coutume : plusieurs jours se passèrent ainsi, durant lesquels Lucile se montrait constamment plus aimable et plus animée qu'à l'ordinaire.
Mme DE STAËL, Corinne, t. 3, 1807, p. 416.
Vx. [Suivi d'un compl. prép. introduit par à] :
14. La vieille duchesse de Duras était une des nobles dames les plus animées à l'hymne; ...
CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 2, 1848, p. 629.
Spécialement
1. BOURSE. Marché animé :
15. À la Bourse. Marché résistant et toujours très animé.
Le Figaro, 19-20 janv. 1952, p. 7, col. 2.
2. MUS. Mouvement animé. Mouvement vif, rapide. Synon. animato :
16. Ces altérations du mouvement ou de la mesure sont indiquées par les expressions suivantes qui se placent dans le courant du morceau. Pour animer le mouvement : Animato Animé.
DANHAUSER, Théorie de la mus., 1872, p. 97.
STAT. — Fréq. abs. littér. :2 346. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 5 686, b) 2 564; XXe s. : a) 2 042, b) 2 522.
BBG. — GRANDM. 1852. — LAV. Diffic. 1846. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — MAR. LEX. 1961 [1951]. — Mots rares 1965. — NYSTEN 1824. — PRIVAT-FOC. 1870. — ROUGNON 1935. — SPRINGH. 1962. — TIMM. 1892.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anime — «Animé» redirige aquí. Para otras acepciones, véase Anime (resina). Wikipe tan, personaje que contiene estereotipos de un dibujo estilo de manga y anime. Anime (アニメ …   Wikipedia Español

  • Animé — Anime « Animé » redirige ici. Pour les autres significations, voir Animation (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • animé — animé, ée 1. (a ni mé, mée) part. passé. 1°   Doué de vie. Corps animés. 2°   Fig. Qui est dans telle ou telle disposition d esprit. Animé de sentiments bienveillants. Être animé d une haine violente. Multitude diversement animée. 3°   Excité,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Anime — (del lat. medieval «amineus», blanco; voz americana) m. *Curbaril (árbol leguminoso). ⊚ Resina de este árbol. * * * anime. (Del lat. mediev. amineus, blanco). m. Resina o goma de diversas especies botánicas de Oriente y América, usada… …   Enciclopedia Universal

  • animė — Bendroji  informacija Kirčiuota forma: animė̃Rūšis: naujai skolintos šaknies žodis Rašybos variantai: anime. Kilmė: japonų, anglų k. perraša anime. Pateikta: 2011 11 13. Atnaujinta: 2013 10 30. Reikšmė ir vartosena Apibrėžtis: populiarus japonų… …   Lietuvių kalbos naujažodžių duomenynas

  • anime — (n.) c.1985, Japanese for animation, a term that seems to have arisen in the 1970s, apparently based on Fr. animé animated, lively, roused, from the same root as English ANIMATE (Cf. animate) (adj.). Probably taken into Japanese from a phrase… …   Etymology dictionary

  • animê — s. m. Gênero de desenhos animados de origem japonesa.   ‣ Etimologia: japonês anime   ♦ Grafia em Portugal: animé …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • anime — s. m. Espécie de resina, semelhante à resina copal. anime s. m. Ver animé.   ‣ Etimologia: palavra japonesa …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • animé — s. m. Gênero de desenhos animados de origem japonesa.   ‣ Etimologia: japonês anime   ♦ Grafia no Brasil: animê …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • animé — ANIMÉ, ÉE. adject. Terme de Blason. Un cheval animé est celui qui paroît en action …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.